Be With God


Today is the  World Day of refugees and migrants.

We remember many peoples who have no place, no permanent shelter, no security; who live as foreigner in the land of others.  They are the migrants! They are the refugees!

They come from several countries where life is threatened, no freedom, no security, no future, no chance to find peace and harmony.  They come to find refuge and safety to grow their family and of course for their future.

I believe that they need our support, our welcome, our hospitality.

Why we need to support them? Because we are also migrants and refugees spiritually.

We are pilgrims!

In my culture, my people usually say: "urip kuwi mung kaya mampir ngombe".. it means: "Life is just like a pause to have a drink".

Our earthly life is temporary. We are pilgrims, we are on the way going to our Father.

In this sense, we are in the “same boat”, in the same situation with the migrants and the refugees. That’s why we are called to be in solidarity and compassion with our brothers and sisters to whom we generally call "migrants" and "refugees".

In refer to the readings; we are reminded that we are all called to serve God: like Samuel in the first reading, our body is God’s in the second reading, and like Apostles in the gospel who were called to follow God. 

The call to serve God is always a call to enter into a full trust to God, whatever will be, let it will happen to us. Just come and see, come and trust him! Like a pilgrim with an empty cup, walking with a full trust that someone will fill up his cup with water.

We are called to follow Christ with the same conviction as the apostles had, "come and see! ".

We are journeying… we are searching... we are seeing with a strong hope... to find God and stay with him...as the mystics say: "we are thirsty of God... we are hungry of the Word of God".

We are also, always in searching God!

We need God because we want something more than thirst, more that hunger, more than an earthly shelter.....

We need God for our soul...

We need, not only “a stop to drink" but the true water.

But, in reality, there is a tendency for us to prolong our stop and even to find another stop. It means that we have so much thirsts, thirst of this, and thirst of that….

Now, however, we are invited to do as Samuel did: “resting in the temple of God” , taking a rest in the presence of God... close to God.. or even before God.

it is the lieu where we and the migrants and the refugees will find place, true place of true rest and true shelter.

That is why, now, i invite you to sing: "The Lord is my shepherd, I shall not in want.”

Let us for awhile take a rest before God.

(Written by Father Henricus Asodo, OMI, Aix-en-Provence, France, as his Homily for 2nd Ordinary Sunday, 18 January 2015)


****** Original text in French ******

Deuxième dimanche du temps ordinaire - la Journée mondiale des réfugiés et des migrants

Aujourd'hui, c’est la Journée mondiale des réfugiés et des migrants.

Nous nous souvenons des nombreux peuples qui n’ont pas de lieu, pas d'endroit sûr, pas de sécurité, qui vivent comme des étrangers sur la terre des autres. Ce sont des migrants, ce sont des réfugiés.

Ils viennent de plusieurs pays où la vie est menacée, pas de liberté, pas de sécurité, pas d'avenir, pas d’occasions de trouver la paix et l'harmonie. Ils viennent chercher refuge et sécurité pour faire grandir leur famille, et bien sûr, pour leur avenir.

Je crois qu'ils ont besoin de notre soutien,  de notre accueil, et de notre hospitalité.

Pourquoi nous devons les soutenir?

Parce que nous sommes aussi des migrants et des réfugiés spirituellement.

Nous sommes des pèlerins dans cette vie terrestre.

Dans ma culture, mon peuple en général dit: «Urip kuwi mung kaya mampir ngombe» , cela signifie: «La vie est juste un arrêt pour se désaltérer».

Notre vie terrestre est temporaire. Nous sommes des pèlerins, nous sommes sur le chemin qui monte à notre Père.

Dans ce sens, nous sommes dans «le même bateau», dans la même situation que les migrants et les réfugiés.

C’est pourquoi nous sommes appelés à être solidaires et avoir de la compassion avec nos frères et nos sœurs que nous appelons généralement «migrants» et «réfugiés».

En faisant référence aux lectures, nous nous souvenons que nous sommes tous appelés à servir Dieu: comme Samuel dans la première lecture et, comme les Apôtres dans l'Évangile.

L'appel à servir Dieu est toujours un appel à entrer dans une pleine confiance en Dieu, comme le pèlerin avec le verre vide qui a pleine confiance gue quelqu’un sur le chemin remplier son verre.

Je crois les migrants et les réfugiés ont la même confiance.

Nous sommes appelés à suivre le Christ avec la même conviction que les Apôtres avaient, «Venez et voyez! ».

Nous voyageons.  Nous cherchons, nous voyons avec une forte espérance comment trouver Dieu et rester avec lui, des mystiques ont déclaré: nous avons soif de Dieu... nous avons faim de la parole de Dieu».

Nous sommes également, toujours à la recherche de Dieu.

nous avons besoin de Dieu parce que nous voulons quelque chose de plus que la soif, plus que la faim, plus qu’un refuge terrestre....

Nous avons besoin de Dieu pour notre âme ...

Nous avons besoin non seulement «un arrêt pour boire»

Nous avons besoin d’une vraie boisson.

Mais, en réalité, il y a une tendance pour nous à prolonger l’arrêt et même à chercher un autre arrêt, ce qui veut dire que nous avons beaucoup de «soifs» : soif de ceci, soif de cela….

Mais, aujourd’hui, nous sommes invités à faire comme Samuel: «dormir dans le temple» ; prend un repos dans la présence de Dieu… proche de Dieu, auprès de Dieu même..

C’est l'endroit où nous et les migrants et les réfugiés vont trouver une place, véritable lieu de vrai repos et vrai refuge.

C’est pourquoi, maintenant, je vous invite à chanter:

«Le Seigneur est mon berger, rien ne saurait me manque.

Prenons un petit repos dans la présence de Dieu.

Eugene de Mazenod

Kemampuannya dalam pewartaan injil dan bakat kepemimpinannya dalam mengarahkan berbagai Misi merupakan tanda-tanda lahir hidup batin yang menjadikan Eugene de Mazenod sebagai penjala manusia.

Readmore

Copyright © 2010. Oblat Maria Imakulata. Website Design by Yopdesign.