Come to the Spring of Living Water

Readings for the Third Sunday of Lent

First Reading:  Genesis 17:3-7

Psalm 95:1.2.6.7.8.9

Second Reading:  Rome 5:1-2. 5-8

Gospel:  John 4:5-42


Sisters and Brothers, the readings of today, especially the first and the Gospel, speak of water. The first reading relates the behavior of the people of Israel: "In those days, in their thirst for water,

the people grumbled against Moses, saying, ‘Why did you ever make us leave Egypt? Was it just to have us die here of thirst with our children and our livestock?’"

The key words are: the desert and lacking of water!

The Gospel also speaks about water:  “Jesus, tired from his journey, sat down there at the well.

It was about noon.  A woman of Samaria came to draw water.  Jesus said to her, ‘Give me a drink.’"

The keywords are: tired and drink!

 

I will tell you:

 

It is normal, when you are thirsty and you are looking for water.

It is normal, when you are in trouble and you are looking for ways to get out of the trouble.

This is normal, when you have needs, you try to satisfy them.

This is normal, when you have problems,  you are looking for the solutions.

We can follow the Samaritan who comes to the well of Jacob, may be everyday, depending on the need for water.  Round trip for several times!

We have - I believe - the habit of going back and forth on a daily basis.  Many times too!
I bring you today the choices of drinks: water, orange juice, coke, alcohol.

You have the choice according to your habit!

But, like the Samaritan woman, after having done a thousand times to go back to the well of Jacob, finally she met Jesus, who gave the living water.   Not the water of life - like mineral water or juice or coke, or alcohol), but Living Water, Real Water, Real Life!

It may happen to us by chance, like what happened to the Samaritan woman.  She was looking for water to drink, but she found the source of Living Water.

It can also happen to us that after several years or several times seeking Living Water through retreat, reading the Bible, meditation and prayer, etc., we find peace in God.

It is possible that the initiative comes from God, or also from our desires to seek God.

But the most important thing is that at the end we encountered God, the Source of True Water, of True Life!

As St. Paul says in the second reading, “We have peace with God through our Lord Jesus Christ, through whom we have gained access by faith to this grace in which we stand, and we boast in hope of the glory of God.  And hope does not disappoint, because the love of God has been poured out into our hearts through the Holy Spirit who has been given to us.”

Pope Francis said: "Put Christ at the center of your lives, put your trust in Him, and you will never be disappointed!"

My sisters and brothers, Let us continue our walk,  our pilgrimage on earth, up to Him!

Do not stop at bottles of water or bottles of coke or juice, or even alcohol.

Do not ever stop, before we meet the Source of the Living Water.

Maybe we have to go back and forth to Jacob's well before God finds us and says: "If you knew the gift of God and who is saying to you, 'Give me a drink, ' you would have asked him and he would have given you living water.   Everyone who drinks this water will be thirsty again; but whoever drinks the water I shall give will never thirst; the water I shall give will become in him a spring of water welling up to eternal life.”

Let us go to Him, the Spring of Living Water!

Let go forth till we are able to say, like in today's Gospel: “we have heard for ourselves,

and we know that this is truly the savior of the world.”

(Written by: Fr. Henricus Asodo, OMI, his Homily for 1st Sunday of Lent, 05 March 2017 at the OMI Mission Church, Aix-en-Provence, France)

 

**** Original text in French:

Soeurs et Freres, les lectures d’aujourd’hui, sourtout la première et l’evangile, parlent de l’eau.  La première lecture raconte le comportement du peuple d’Israel: “dans le désert, le peuple manquant d'eau, souffrit de la soif. Il récrimina contre Moïse et dit : « Pourquoi nous as-tu fait monter d’Égypte ? Était-ce pour nous faire mourir de soif avec nos fils et nos troupeaux ? »

Les mots clés sont: le désert et manquant d’eau!

L’evangile aussi parle de l’eau: “. Jésus, fatigué par la route, s’était  assis près de la source. C’était la sixième heure, environ midi. Arrive une femme de Samarie, qui venait puiser de l’eau. Jésus lui dit : « Donne-moi à boire”.

Les mots clés sont:  fatiqué et boire!

Je vous dirai:

C’est normal quand on a soif, on  cherche de l’eau .

C’est normal, quand on est dans la difficulté, on cherche le moyen d’en sortir.

C’est normal quand on a des besoins, on cherche à les satisfaire

C’est normal quand on a des problemes, on cherche la solution.

Nous pouvons suivre la samaritaine qui vient au puits de Jacob.. peut-être tous les jours, selon le besoin d’eau. Aller-retour plusieurs fois!

Nous avons, je crois, l’habitude d’aller-retour au niveau quotidien…. Plusieur fois aussi!

Je vous amene aujourd’hui les choix des boissons :de l’eau, du jus d’orange, du coca, de ll’alcool.

Vous avez les choix selon votre habitude!

Mais, comme la samaritaine… après avoir fait mille fois aller-retour au puits de Jacob... finalement elle a recontré Jésus, qui donne l’eau vive… Non pas l’eau de vie ( comme eau minerale ou jus, ou coca, ou l’alcool), mais l’eau vive, vraie eau, vraie vie!

Il peut arriver par hasard, ce qui est arrivé à la Samaritaine, elle cherchait l’eau pour boire, mais elle a trouvé la source de l’eau vive.

Il peut arriver aussi après plusieurs années ou plusieurs fois de chercher l’eau vive (par la retraite, par lire le bible, par la méditation et la prière, etc), on trouve la paix en Dieu.

C’est possible que l’initiative vienne de Dieu, ou aussi de notre désir de chercher Dieu.

Mais, le plus important est qu’la fin nous rencontrions Dieu, la source de la vraie eau, de la vraie vie!

Comme Saint Paul dit dans la deuxieme lecture: “...nous voici en paix avec Dieu par notre Seigneur Jésus Christ, lui qui nous a donné, par la foi, l’accès à cette grâce dans laquelle nous sommes établis ; et nous mettons notre fierté dans l’espérance d’avoir part à la gloire de Dieu. et l’espérance ne déçoit pas, puisque l’amour de Dieu a été répandu dans nos cœurs par l’Esprit Saint qui nous a été donné.”

Le Pape François : « Mettez le Christ au centre de vos vies, mettez votre confiance en Lui, et vous ne serez jamais déçu ! »

Mes sœurs et mes frères, Continuons notre démarche.. notre pèlerinage sur terre.. Jusqu’à lui !

Ne nous arrêtons pas aux bouteilles d’eau... ou aux bouteilles de coca ou de jus, ou même d’alcool..

Ne nous arrêtons jamais, avant de rencontrer la source de l’eau vive.

Peut-être, il faut faire mille aller-retour au puits de Jacob.. avant que Dieu nous trouve et dise : Si tu savais le don de Dieu et qui est celui qui te dit : “Donne-moi à boire”, c’est toi qui lui aurais demandé, et il t’aurait donné de l’eau vive. .. Quiconque boit de cette eau aura de nouveau soif ;

mais celui qui boira de l’eau que moi je lui donnerai n’aura plus jamais soif ; et l’eau que je lui donnerai deviendra en lui une source d’eau jaillissant pour la vie éternelle. »

Allons jusqu’à lui, la source de l’eau vive !

Ou allons jusqu’au moment où nous pouvons dire comme dans l’évangile : oui, nous-mêmes, nous l’avons entendu, et nous savons que c’est vraiment lui le Sauveur du monde. »

Eugene de Mazenod

Kemampuannya dalam pewartaan injil dan bakat kepemimpinannya dalam mengarahkan berbagai Misi merupakan tanda-tanda lahir hidup batin yang menjadikan Eugene de Mazenod sebagai penjala manusia.

Readmore

Copyright © 2010. Oblat Maria Imakulata. Website Design by Yopdesign.