Thanksgiving for the Recognition of Our Congregation

On the event that we are celebrating today, P.Ortolon in his book "The Oblates of Mary Immaculate during the first century of their existence" tells us: "After several weeks of uninterrupted labor, the final meeting was fixed to February 15, 1826, in the morning. During all the time that it lasted, the Founder remained in prayer in the large and beautiful church of St. Mary in Campitelli, situated on the square of the same name, opposite the palace of the Cardinal Prefect. He had time to hear nine Masses, and the sitting extended until noon. It was a great pleasure to learn, in the evening, that the commission had unanimously concluded for the formal approval of the Rules, and the canonical erection of the Society of Missionary Oblates into a truly recognized Congregation, constituted by the Church. Two days later, on February 17, 1826, Leo XII confirmed with his supreme authority the decision of the cardinals and ordered the writing of the apostolic Letters which were officially to testify. At the same time, by a new favor, the Pope changed the name of Oblates of St. Charles to the much more glorious Oblates of Mary Immaculate. "

Let us not forget that there was also the second approval made by Pope Gregory XVI by apostolic letters of March 20, 1846. He was pleased to note, he said, that it was, in a very short time THE Congregation marvelously developed, not only in Europe, but also in the most distant regions of America.

That is why today we celebrate February 17th  as a thanksgiving to God for the recognition of our congregation.

The readings of this celebration give us many beautiful messages. I will highlight five sentences or words:

1. From the first reading: "She is very near you, this word, it is in your mouth and in your heart so that you put it into practice. "

We are not only invited to thank for having Rules of Life, but especially to practice them. If we faithfully practice these rules we will surely find life, peace, happiness ... and vocation ... .and in the end ... salvation!

 

2. From second reading: "Brothers and sisters, since you have been chosen by God ... put on your heart of tenderness and kindness, of humility, of gentleness, of patience. "
I strongly believe that the call of a Christian is to be man / woman of virtues; people who live Christian values ​​on a daily basis. Every day is a practice of values ​​... to be more tender, more humble, more gentle, more patient towards him/herself and towards others. Especially today in modern society, marked by individualism and selfishness, there are many people who are neglected, forgotten, and abandoned. We are there for them.

 

3. "Act like the Lord: he has forgiven you, do the same". How many among us having difficulties in  relationship? How many of us have difficulty forgiving or difficulty receiving forgiveness? Today we are invited to listen to the word of God. We are called to act as the Lord ... not just as human person ... but with the divine strength ... in other words, with the help of the Holy Spirit.

 

4. "Live in thanksgiving. May the word of Christ dwell in you in all its richness. "

I feel that more and more we find that life is so difficult. We see a lot of problems, sufferings, natural disasters, and so on. Because of that, we are not able to see the positive, to thank God. We are invited as Father General says in his letter for this feast; "We are celebrating today the 193rd anniversary of the approval of our Constitutions and Rules by Pope Leo XII. We give thanks, as our Oblate tradition desires, for the gift of our vocation, which is a cause of gratitude and joy. We are invited to be inhabited by the spirit of joy and of gratitude.

 

5. "The defender, the Holy Spirit whom the Father will send in my name, he will teach you everything and he will make you remember all that I have said to you. So do not be upset or scared. "

Let's stay firmly in trust to the Holy Spirit. It is he who helps us; it is he who guides us; and it is he who gives us the strength to be a disciple of Christ. We are not alone. The Spirit is with us. Remember what happened to Mary during the Annunciation: "The Holy Spirit will come upon you, and the power of the Most High will take you under its shadow ..." (Luke 1,35). And that is what can happen to us if we are in all confidence in him. The Holy Spirit is our defender, our comforter, and our strength to live our life with audacity for the Gospel, with the zeal to announce the Good News. Amen.

(Written by:  Father Henricus Asodo, OMI, his Homily on the Oblate Day Mass at the Mission Church, Aix-en-Provence, France, 15 February 2019)

 

*** Original version in French:

 

17 février

ACTION DE GRACE A DIEU POUR LA RECONNAISSANCE DE NOTRE CONGREGATION

Sur l’évènement qu’aujourd’hui nous fêtons, P.Ortolon dans son livre « Les Oblats de Marie Immaculée durant le premier siècle de leur existence » nous raconte : «  après plusieurs semaines d’un labeur ininterrompu, la réunion finale fut fixé au 15 février 1826, dans la matinée. Pendant tout le temps qu’elle dura, le Fondateur resta en prière dans la grande et belle église de Sainte-Marie-in-Campitelli, située sur la place du même nom, en face du palais du cardinal-préfet. Il eut le temps d’y entendre neuf messes et la séance s’étant prolongée jusqu’à midi. Immense fut son bonheur d’apprendre, dans la soirée, que la commission avait conclu, à l’unanimité, pour l’approbation formelle des Règles, et l’érection canonique de la Société des Missionnaires Oblats en véritable Congrégation positivement reconnue et constituée par l’Eglise. Le surlendemain, 17 février 1826, Léon XII confirmait de son autorité suprême la décision des cardinaux et ordonnait la rédaction des Lettres apostoliques qui devaient officiellement en témoigner. En même temps, par une faveur nouvelle, le Pape changeait le nom d’Oblats de Saint-Charles en celui bien plus glorieux d’Oblats de Marie Immaculée.»

N’oublions pas qu’il y avait aussi la deuxième approbation faite par le Pape Grégoire XVI par des lettres apostoliques du 20 mars 1846. Il était heureux de constater, disait-il, qu’elle s’est, en très peu de temps,  merveilleusement développée, non seulement en Europe, mais aussi jusque dans les régions les plus lointaines de l’Amérique.

C’est pourquoi aujourd’hui nous célébrons le 17 février comme action de grâce à Dieu pour la reconnaissance de notre congrégation. Les lectures de cette célébration nous donnent beaucoup de beaux messages. Je vais souligner cinq phrases ou paroles :

1. de la première lecture : « elle est tout près de toi, cette parole, elle est dans ta bouche et dans ton cœur afin que tu la mettes en pratique. »

Nous sommes non seulement invités à remercier d’avoir des Règles de vie, mais surtout de les pratiquer. Si on pratique fidèlement ces Règles nous allons surement trouver la vie, la paix, le bonheur… et la vocation….et à la fin… le salut !

 

2. de la deuxième lecture : « Frères et Sœurs, puisque vous avez été choisis par Dieu…revêtez votre cœur de tendresse et de bonté, d’humilité, de douceur, de patience. »

Je crois fortement que l’appel d’un chrétien est d’être homme/femme de vertus ; des personnes qui vivent les valeurs chrétiennes au quotidien. Chaque jour est une démarche de la pratique des valeurs… pour être plus tendre, plus humble, plus doux, plus patient envers soi-même et envers les autres. Surtout aujourd’hui dans la société moderne, marquée d’individualisme et d’égoïsme, il y a beaucoup de personnes qui sont négligés, oubliés, et abandonnés. Nous sommes là pour eux.

 

3. « Agissez comme le Seigneur : il vous a pardonne, faites de même. » Combien parmi nous ont difficulté relationnelle ? Combien parmi nous  ont difficulté de pardonner ou difficulté de recevoir le pardon ? Aujourd’hui nous sommes invités à écouter la parole de Dieu. Nous sommes appelés à agir comme le Seigneur… pas simplement comme d’être humain... mais avec la force divine… autrement dit, avec l’aide de l’Esprit-Saint.

 

4. « Vivez dans l’action de grâce. Que la parole du Christ habite en vous dans toute sa richesse. »

J’ai l’impression que de plus en plus on trouve que la vie est tellement difficile. On voit beaucoup de problèmes, des souffrances, des catastrophes naturelles, etc. A cause de tout ça, on n’est pas capable de voir le positif, de remercier Dieu. Nous sommes invités comme le père General dit dans sa lettre pour cette fête ; « Nous fêtons aujourd’hui le 193e anniversaire de l’approbation de nos Constitutions et Règles par le pape Léon XII. Nous rendons grâce, comme le veut notre tradition oblate, pour le don de notre vocation, qui est un motif de gratitude et de joie. » Nous sommes invités à être habités par l’esprit de joie et de gratitude.

 

5. « le défenseur, l’Esprit Saint que le Père enverra en mon nom, lui, vous enseignera tout et il vous fera souvenir de tout ce que je vous ai dit. Ne soyez donc pas bouleversés ni effrayés. »

Restons fermement dans la confiance à l’Esprit Saint. C’est lui qui nous aide ; c’est lui qui nous guide ; et c’est lui qui nous donne la force d’être disciple du Christ. On n’est pas seul. L’Esprit est avec nous. Rappelons ce qui était arrivé à Marie durant l’Annonciation : « L’Esprit Saint viendra sur toi, et la puissance du Très-Haut te prendra sous son ombre… » (Luc 1,35). Et voilà ce qui peut  nous arriver si nous sommes dans toute confiance en lui, l’Esprit Saint qui est notre défenseur, notre consolateur, et notre force pour vivre notre vie avec audace pour l’Evangile, avec le zèle d’annoncer la Bonne Nouvelle. Amen.

Eugene de Mazenod

Kemampuannya dalam pewartaan injil dan bakat kepemimpinannya dalam mengarahkan berbagai Misi merupakan tanda-tanda lahir hidup batin yang menjadikan Eugene de Mazenod sebagai penjala manusia.

Readmore

Copyright © 2010. Oblat Maria Imakulata. Website Design by Yopdesign.